Commission santé du Parti communiste français

Commission santé du Parti communiste français
Accueil
 

100%sécu

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

 

Colloque international : le droit à une protection sociale pour tous les peuples

le 25 September 2017

 

Jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2017

La Fondation Gabriel Péri et les Cahiers de Santé publique et de Protection sociale organisent à Paris les 23 et 24 novembre 2017 un colloque international portant sur « Le droit à une protection sociale pour tous les peuples ».

La mondialisation de l’économie, sa financiarisation et son organisation selon les principes du néolibéralisme créent des difficultés considérables pour organiser la protection sociale dont tous les peuples ont besoin. Ici, nous assistons au démantèlement des acquis, là nous voyons l’incapacité à mettre en œuvre une réponse adaptée aux besoins. Le travail non déclaré est généralisé.

Comme l’indiquait l’Appel d’Osaka de 2015 : L’Humanité toute entière n’a jamais autant créé de richesses qu’en ce début de 21ème siècle. La science est portée à son plus haut niveau. Les techniques progressent tous les jours. La mondialisation doit faciliter les échanges. La numérisation ouvre de nouveaux espaces de progrès. Et pourtant, c’est la crise.

 

L’ensemble des systèmes de protection sociale du monde entier est en difficulté. Le chômage sévit partout, laissant de côté des millions de gens : il s’en suit une baisse des niveaux de vie ; les ressources nécessaires à la protection sociale font alors défaut. La précarisation se généralise. Les inégalités sociales et géographiques que nous constatons depuis plus de vingt ans ne cessent de s’amplifier : 1 % des habitants les plus riches dans le monde concentrent entre leurs mains 50 % de la richesse mondiale. À l’extrême pointe de la pyramide, les super-riches possèdent chacun une fortune de plus de 50 millions de dollars. A l’opposé, les 50 % des individus les moins fortunés détiennent à peine 1 % du patrimoine mondial : c’est dire que la moitié des habitants de la planète ne possède quasiment rien. Depuis 2008, les grandes fortunes ont atteint des niveaux inégalés depuis un siècle. Dans le même temps,  les inégalités sociales de santé progressent. Les aides publiques aux enfants reculent. Les retraités et la jeunesse sont précarisés. Les services publics sont mis à mal. Les systèmes de santé sont privatisés. Les fléaux climatiques ne sont pas combattus. Les guerres n’en finissent pas, déplaçant des millions de gens. Le libre-commerce des armes favorise la barbarie.

 

Peut-on alors proposer une alternative qui puisse dire, dans le monde entier : stop ? Peut-on se penser une protection sociale pour toute l’Humanité ?  Une protection sociale qui soit un élément du développement économique universel ? La protection sociale pour tous n’est pas une charge mais une condition indispensable au développement humain. Ce colloque aura pour but de favoriser la réflexion et l’action pour cette protection sociale dont tous les peuples ont besoin. Et ainsi d’amorcer les coopérations internationales nécessaires.

Jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2017

La Coupole de l'Espace Oscar Niemeyer

2, place du Colonel Fabien (entrée 6 av. Mathurin Moreau)

75019 Paris

Métro : Colonel-Fabien (ligne 2)

 

Entrée libre sur inscription nominative préalable : inscription@gabrielperi.fr

 
 

Les articles de ce numéro à lire en ligne