Commission santé et protection sociale du Parti communiste français

Commission santé et protection sociale du Parti communiste français
Accueil
 

100%sécu

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

 
 
 

De l’hôpital au tribunal ? Communiqué de Presse de Laurence COHEN, Sénatrice du Val-de-Marne et Pierre Laurent, Sénateur de Paris Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

De l’hôpital au Tribunal ? Nous apprenons avec stupéfaction et colère la décision de la direction de l’AP-HP d’assigner au Tribunal administratif, le 15 novembre prochain, trois militants syndicalistes de l’Hôtel Dieu et deux organisations syndicales USAP-CGT et SUD Santé.

Nous pensions cette période de chasse aux syndicalistes révolue et qu’on respecterait les droits des salarié-es. Ces méthodes d’intimidation en disent long sur la nature profonde de la Direction de l’AP-HP qui cherche par tous les moyens à casser le mouvement de résistance. De quoi a peur Madame Faugère ? Elle veut faire passer son projet envers et contre tout, au mépris des alertes de nombre de professionnels, d’usagers, et tant pis pour la fin des urgences au cœur de Paris.

Cette criminalisation de l’action syndicale est une atteinte portée à tous les élu-es, citoyen-nes engagé-es depuis des mois aux côtés de ces salarié-es qui se battent au nom de l’intérêt général et qui dénoncent le projet aberrant qu’on veut leur imposer.

Nous continuons pour notre part à soutenir cette lutte exemplaire pour que les différents services et les urgences de l’Hôtel Dieu puissent fonctionner et pour éviter la catastrophe sanitaire prévisible si les 45 000 personnes accueillies annuellement devaient être pris en charge par d’autres hôpitaux parisiens déjà plus que saturés.

Nous appelons solennellement la Direction de l’AP-HP à retirer cette assignation et à renouer le dialogue avec son personnel.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.