Commission santé du Parti communiste français

Commission santé du Parti communiste français
Accueil
 

100%sécu

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

 

Plein Temps - Février 2015 - Un monde meilleur du local au global !

le 13 février 2015

Au Brésil, en Bolivie, en Uruguay, en Tunisie, au Burkina Faso, à Kobané, dans des conditions extrêmes, les peuples en résistance, rallumant les étoiles, se sont prononcés pour la liberté et le rapport de force contre la
guerre, la finance et l’impérialisme du dollar, contre toutes les aliénations. À Cuba, en Palestine, des avancées historiques se font, enfin, jour.
L’état du monde, c’est un capitalisme mondialisé producteur de désastres sociaux, de rivalités et de confrontations multiples, de sociétés guerrières, d’États en déliquescence ou en faillite.
C’est une globalité chaotique et violente mais c’est aussi, et de plus en plus fortement, un monde de
luttes, de grandes mobilisations et de formidables aspirations populaires à la dignité, à la
démocratie, à la justice, à la souveraineté, y com pris en Europe.
L’éclatante victoire de Siryza en Grèce soulève un immense espoir dans tout le vieux continent.
Le peuple grec s’est révolté contre les attaques féroces, orchestrées par tous les bien-pensants du libéralisme sans frein, par tous ceux qui composent la médiacratie affiliée aux puissances
financières et à cette troïka dévastatrice, FMI, Commission européenne, BCE .
Les Grecs ont donné une leçon politique, populaire et démocratique. Le premier domino vient de tomber. Et avec lui, pour la première fois, nous assistons, heureux, à la révolte citoyenne d’un peuple contre le système et l’Union européenne telle qu’on veut nous l’imposer, avec une prise de pouvoir effective.
Et si plus rien n’était comme avant? Et si la peur avait changé de camp?
En France, nous sommes de plus en plus nombreux à refuser l’austérité imposée par le binôme
Hollande/Valls. Ensemble,  nous pouvons reconstruire une perspective commune face aux inégalités qui explosent, à la stigmatisation, au déclassement et à l’abandon organisé de franges entières de la population...
C’est l’appel lancé pour des « CHANTIERS D’ESPOIR », pour faire émerger une alternative à gauche.
Une gauche de combat contre la finance, contre l’austérité, sachant, localement, dès les échéances de mars prochain, porter les colères et répondre aux besoins du peuple pour vivre dignement.

 
 

Les articles de ce numéro à lire en ligne