Commission santé du Parti communiste français

Commission santé du Parti communiste français
Accueil > Les publications
 

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

le 10 juin 2016

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de santé publique et de protection sociale

Les cahiers de santé publique et de protection sociale sont en ligne sur le site de la Fondation Gabriel Peri

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de Santé Publique et de Protection Sociale sont maintenant en ligne sur le site de la fondation Gabriel Peri. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

 
 
 

Globule Rouge - décembre 2015 - Après les élections régionales, résistance !

Le second tour du 13 décembre a donné ses résultats. Pour l’élection régionale, un premier regard, qui devra être prolongé, donne quelques éléments suivants. La droite ne progresse pas mais gagne la direction de plusieurs régions, le FN ne dirigera pas de région mais s’enracine et se banalise dans de nombreux territoires, le PS est en chute importante d’influence et d’élu-e-s par rapport à 2010…
En effet, la gauche n’est en mesure de diriger que cinq régions au plan métropolitain mais uniquement
une où l’ensemble du Front de gauche et le PCF y sont associés…
L’appréciation portée par le PCF sur les élections régionales est celle d’un mauvais résultat pour la gauche.
Le gouvernement reste sourd et poursuit sa politique de renoncement et de soumission aux logiques
austéritaires.
La loi de modernisation de notre système de santé, loi Touraine, va être publiée dans les premiers jours de
2016. Nous reviendrons sur les différentes facettes de cette loi, mais notre appréciation critique se confirme. C’est une loi portant le recul du service public, une remise en cause démocratique, une accélération dramatique des restructurations des établissements publics de santé.
La loi de financement de la sécurité sociale pour 2016, avec la mise en oeuvre du plan Valls de réductions
drastiques de la protection sociale, va se concrétiser par plus de fermetures d’activités et de services… Par un nouveau recul de la réponse aux besoins de santé de la population.
La loi d’accompagnement du vieillissement a refusé de traiter la question du financement de la perte d’autonomie ainsi que celle des établissements (EHPAD).
Face à ces régressions annoncées, il est indispensable de se mobiliser, de rassembler, de lever la tête
Nous ne lâchons rien !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.