Commission santé du Parti communiste français

Commission santé du Parti communiste français
Accueil
 

100%sécu

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

 
 
 

Des médecins du travail accusés … d'exercer leur métier !

Le PCF soutient les Docteurs Huez et Berneron, convoqués devant la chambre disciplinaire du Conseil National de l'Ordre des Médecins le 8 juin. Ces médecins du travail sont sous le coup de plaintes d'employeurs devant le conseil de l'ordre pour avoir constaté, dans le cadre de leur fonction, le lien entre l'état de santé de salariés et leurs conditions de travail.

Les employeurs profitent de l'introduction dans un décret de 2007 du mot « notamment » dans la liste des personnes autorisées à porter plainte devant le conseil de l'ordre pour s'immiscer dans la relation médecin/patient salarié. Le médecin ne peut se défendre, au risque de trahir le secret médical. Une centaine de plaintes sont ainsi comptabilisées et permettent de faire pression sur les médecins (y compris généralistes et psychiatres).

Le PCF demande que le conseil national de l'ordre des médecins déclare irrecevable ces plaintes et dans l'immédiat le retrait du terme « notamment » introduit subrepticement dans un décret.

La concomitance avec le projet de loi El Khomri montre bien la détermination du MEDEF et du gouvernement à détruire une médecine du travail au service de la santé des salariés et à la mettre au service des employeurs, un projet de loi dont le PCF demande le retrait.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.