Commission santé du Parti communiste français

Commission santé du Parti communiste français
Accueil > Les publications
 

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

le 10 juin 2016

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de santé publique et de protection sociale

Les cahiers de santé publique et de protection sociale sont en ligne sur le site de la Fondation Gabriel Peri

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de Santé Publique et de Protection Sociale sont maintenant en ligne sur le site de la fondation Gabriel Peri. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

 

Globule Rouge - octobre 2016 - Une feuille de route exigeante et déterminée

le 23 October 2016

Le remboursement à 100% des soins prescrits par la sécurité sociale et son financement est l’orientation structurante de la commission santé et protection sociale.
En ayant pour objectif la réponse aux besoins de la population, le « 100% sécu » est à la fois un objet de lutte, une réponse programmatique immédiate (dans l’assurance maladie, retour au 80% tout de suite dans le remboursement des soins prescrits, viser le 100% pour les jeunes de moins de 25 ans et les étudiant-e-s dans la perspective d’aller rapidement au remboursement à 100% par la sécurité sociale et pour tout le monde des soins prescrits ), un marqueur communiste fort et un objet de combats idéologiques : la protection sociale du XXIe siècle, c’est la sécurité sociale et 100% la sécurité sociale et non la pseudo solution assurancielle et des soins voulue par le libéralisme et la commission européen ne !
Au coeur du débat coût du capital/coût du travail par son financement (et donc de nos propositions pour l’emploi, pour un nouveau développement économique), le « 100% sécu », en ayant pour objectif la réponse aux besoins de la population, intègre dans les débats la santé au sens large, sa promotion (médecine du travail, médecine scolaire, santé et alimentation, environnement), le système de soins au coeur duquel nous voulons le service public (hôpital, médecine ambulatoire et centres de santé) et les communs (pôle public du médicament, pôle public de l’autonomie), des soins pour tous. Ainsi une nouvelle loi cadre de refondation
de la psychiatrie publique humaniste de Secteur est nécessaire, tout comme une prise en charge nationale et coordonnée du vieil lissement
Le « 100% sécu », c’est l’universalité des allocations familiales, la retraite à 60 ans à taux plein et la prise en charge de la perte d’autonomie par le service public et le remboursement des soins à 100%.
Porteur de communisme, la sécurité sociale, idée d’avenir, a pour corollaire nécessaire la démocratie sociale et en santé.
C’est une feuille de route déterminée, exigeante, du communisme en proposition !

 
 

Les articles de ce numéro à lire en ligne