Commission santé et protection sociale du Parti communiste français

Commission santé et protection sociale du Parti communiste français
Accueil > Les publications
 

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

le 10 June 2016

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de santé publique et de protection sociale

Les cahiers de santé publique et de protection sociale sont en ligne sur le site de la Fondation Gabriel Peri

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de Santé Publique et de Protection Sociale sont maintenant en ligne sur le site de la fondation Gabriel Peri. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

 

Globule Rouge - mars 2019 - La santé, la protection sociale ne sont pas à vendre

le 09 April 2019

L e 7 avril prochain, date retenue chaque année par l’OMS depuis 1948 comme Journée mondiale de la Santé, est considéré comme une opportunité d’attirer l’attention du monde entier sur un sujet d’importance
majeure pour la santé mondiale.
Cette année, le principal objectif de l’OMS, la couverture santé universelle, vise à s’assurer que toute personne peut accéder aux services de santé dont elle a besoin, quand elle en a besoin au sein de
la communauté et sans subir de difficultés financières (site OMS 2019).
La réponse de notre ministre de la Santé, Mme Buzin, à cette déclaration de l’OMS, est de fermer à tour de bras des maternités et de s’apprêter, avec la loi de transformation de notre système de santé, discutée depuis le 18 mars au Parlement, à déstructurer, vider de l’intérieur quelque 600 hôpitaux généralistes existants !
Aux antipodes de cette politique austéritaire et ultralibérale de la santé du gouvernement Macron, nous considérons au PCF qu’une population ne peut accéder aux services de santé dont elle a besoin, quand elle en a besoin, que par un maillage territorial constitué d’hôpitaux de proximité prenant en charge tous les soins courants d’une population d’un territoire donné : urgences, médecine, maternité, chirurgie, laboratoire, imagerie…
C’est dans ce sens que nous nous engageons à défendre, avec le Réseau européen contre la commercialisation et la privatisation de la santé et de la protection sociale, réseau où le PCF et la GUE sont partie prenante depuis sa création en 2012, un système de santé et une protection sociale qui assurent
à l’ensemble de la population des services accessibles, fiables, de qualité et non commerciaux par un financement suffisant et solidaire.
C’est dans ce sens, parce que nous refusons de rester sur le front du refus, que nous élaborons des propositions alternatives afin de reconstruire l’espoir ; ainsi, rendez-vous a été donné le 18 mars à tous les
actrices et acteurs rencontrés sur le terrain par nos parlementaires lors de leur tour de France des hôpitaux afin de travailler à l’écriture d’un projet de loi.
Et c’est dans ce sens également que notre liste aux Européennes conduite par Ian Brossat portera notre projet pour l’Europe, pour l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent.

 
 

Les articles de ce numéro à lire en ligne