Commission santé et protection sociale du Parti communiste français

Commission santé et protection sociale du Parti communiste français
Accueil > Les publications
 

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

le 10 June 2016

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de santé publique et de protection sociale

Les cahiers de santé publique et de protection sociale sont en ligne sur le site de la Fondation Gabriel Peri

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de Santé Publique et de Protection Sociale sont maintenant en ligne sur le site de la fondation Gabriel Peri. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

 

Globule Rouge - Décembre 2014 - Elections départementales : le pôle public de l'autonomie, une proposition en phase avec les besoins

le 02 December 2014

Les 22 et 29 mars prochain auront lieu des élections départementales. Le gouvernement n’a pas encore fait voter les textes définisant précisément les champs d’intervention des élu-e-s de ces collectivités.
Pour autant, les questions de la solidarité, de l’action sociale, de la prise en charge des personnes âgées, des
personnes en situation de handicap seront dans le mandat de cette assemblée.
Notre proposition d’un pôle public de l’autonomie au niveau départemental avec un service public de service
à la personne est totalement d’actualité. Elle se décline en plusieurs facettes : développement de la dimension de compensation de la perte d’autonomie des services publics existants, création d’un nouveau service public, mise en place d’un pole public de l’autonomie au niveau départemental.
La « compensation de la perte d ’autonomie des services publics existants » doit être développée de manière déterminée pour répondre aux besoins nouveaux de la population.
Pour la création d’un service public du service à la personne, nous partons du constat de l’engagement fort des aidants et surtout des aidantes des personnes en perte d’autonomie.
Il y a aussi la forte réponse associative sur tout le territoire national. Nous considérons aussi que le développement
anachique des services privés très lucratifs de services à la personne n’est pas la solution. Aussi nous proposons la création d’un service public du service à la personne pour répondre aux besoins des personnes en perte d’autonomie et de leurs proches.
La mise en place au niveau départemental d’un pôle public de « l’autonomie » doit ainsi permettre une synergie entre les services publics ainsi développés et le nouveau service public à créer pour favoriser la promotion des activités sociales des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.
Cette coordination départementale doit permettre une simplification des démarches pour les personnes et les aidant-e-s et une meilleure efficacité du service rendu.
Oui, l’avenir est dans une politique de gauche d’action sociale.
 

 
 

Les articles de ce numéro à lire en ligne