Commission santé du Parti communiste français

Commission santé du Parti communiste français
Accueil > Les publications
 

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

le 10 juin 2016

Abonnez vous aux Cahiers de Santé Publique et de protection sociale

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de santé publique et de protection sociale

Les cahiers de santé publique et de protection sociale sont en ligne sur le site de la Fondation Gabriel Peri

Tous les renseignements pour s'abonner en cliquant ici

Les Cahiers de Santé Publique et de Protection Sociale sont maintenant en ligne sur le site de la fondation Gabriel Peri. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

 

Globule Rouge - février 2017 - la santé, une question politique.

le 12 February 2017

Plus que jamais, la question de la santé, des propositions progressistes pour une santé solidaire pour le XXIe siècle sont d’actualité. La participation souvent massive aux projections du film La Sociale confirme si besoin était l’intérêt populaire pour la protection sociale.
La commission est disponible pour assurer au moins une réunion thématique par circonscription d’ici mi-juin 2017… Nous aurons ainsi l’occasion de préciser les grands axes structurants d’un projet alternatif, les
grandes questions auxquelles nous voulons impérativement répondre.
Égalité : c’est vrai pour ce qui concerne tous les aspects (géographique, économique, spécialisation, excellence, etc.).
Gratuité : c’est un des volets de l’égalité. Il faut en finir avec les « restes à charge ». C’est pour nous une question fondamentale. Le renoncement aux soins trouve sa première raison dans la ségrégation financière, c’est inacceptable. Il faut le courage de s’opposer à cette dérive et clairement ouvrir la perspective de la prise en charge à 100% par la Sécurité sociale des soins prescris.
Proximité : c’est une dimension importante de la réponse aux besoins de santé. C’est une des principales
raisons de discrimination, des pertes de chance. Il faut d’urgence arrêter toutes les restructurations en cours et les fermetures programmées et au contraire engager un processus de réouverture de structures de proximité.
Universalité : le système de santé doit être réellement égal quel que soit la tranche d’âge concernée, le niveau des revenus, les connaissances. C’est bien une des données de notre système à la française. Il est urgent de le réactiver pour contrebalancer les conséquences de toutes ces années de mise en concurrence, d’opposition entre catégories et tranches d’âge.
Solidarité : Le système de santé doit être en phase avec les valeurs de solidarité et de service public. Le service public est la structure qui permet de garantir la proximité, la sécurité et l’égalité d’accès s’il est modernisé, financé et démocratisé. C’est une valeur moderne et d’avenir. Oui, nous croyons que la solidarité
est une valeur à faire partager dans le domaine sanitaire, social et médicosocial. La protection sociale doit retrouver toute sa dimension solidaire.
Démocratie : Elle est indispensable à notre système de santé. Elle doit en être le moteur. Il faut faire du neuf en la matière. Nous devons être très innovants et persévérants. Un véritable apprentissage collectif de fonctionnement démocratique est à construire. Il faut inventer de nouvelles instances, il faut généraliser les processus d’élection pour les représentants dans ces instances. Cela passe aussi par des moyens en
temps, en formation pour leur fonctionnement ; c’est une forme d’investissement pour l’avenir que de miser sur la démocratie.
Sécurité : l’évolution des sciences et des techniques doit permettre d’atteindre un niveau de sécurité élevé pour les usagers. C’est une dimension importante.

 
 

Les articles de ce numéro à lire en ligne